Gazette d’une résidence épisode 2

20 décembre 2020 Non Par adminOKC

FredoX

Pour le deuxième numéro de notre Gazette, L’Oreille Cassée à le plaisir de vous présenter les coulisses de cette nouvelle résidence. Cette fois-ci nous avons le plaisir d’accueillir le groupe FredoX dans nos locaux. Une occasion pour nous de vous faire partager cet évènement musical, et nos échanges avec les artistes.

Un groupe à la musique déjantée, pleine de folie et d’humour. Place au Rock voici FredoX !

L’Oreille Cassée

Jour 1 : Arrivée et installation

Journée de mise en place du matériel du groupe, installation des micros, des pédales de guitares, des instruments. L’ingénieur du son doit de son côté établir tous les réglages nécessaires au bon équilibrage des volumes sonores.

Cette résidence nécessita une mise en place lumière ainsi que l’installation d’une machine à brume, ces éléments de décors permettant d’apporter une accroche visuelle afin de sublimer l’univers musical du groupe FredoX.  

Jour 2 : Réglage technique et filage de morceaux

Durant la matinée, le groupe effectue un travail rythmique et s’exerce sur le bon enchainement des différentes parties constituants leurs morceaux. Pour s’échauffer quoi de mieux qu’un petit riff de basse doublé d’un solo de guitare ! Chacun arrive sur scène et improvise. Quatre musiciens : une vrai bande de copains !

Sylvain Solaro

Le groupe répète ensuite chaque début de morceau. Le but est de s’économiser et de travailler les enchainements des titres et la gestuelle scénique. Il échange également avec le technicien lumière sur les effets d’éclairage entre les chansons, s’entraine sur les changements de guitares du leader afin d’avoir les meilleures transitions possibles.

L’après-midi c’est le filage : les artistes déroulent leur set dans l’ordre choisi après concertation.

FredoX a une capacité à développer des tissus sonores et à les faire évoluer progressivement et l’énergie du groupe est débordante…Ils nous transportent directement dans leur univers : un univers de folie, de bonheur et surtout de joie communicative.

L’Oreille Cassée